La fabrication
Depuis le premier jour, nous n’avons qu’un seul objectif : créer des collections de qualité à travers un processus éthique et responsable. Nous sommes heureux de pouvoir concevoir des produits de qualité et garantir de bonnes conditions de vie au travail. En effet, nous pouvons aujourd’hui assurer une juste rémunération des employés des usines afin de permettre aux gens de vivre décemment.
"Il y a un vrai respect des pauses et des horaires de travail. Les ouvriers travaillent dans la bonne humeur, et habitent généralement à côté des usines, ils peuvent donc venir à pieds. Des trajets en covoiturage sont aussi organisés pour faciliter leur transport."
Avec une trentaine d’employés en moyenne, chaque usine est unie par un engagement, non seulement familial et social, mais également environnemental. A travers une démarche transparente, les établissements font preuve d’un comportement respectueux de l’environnement et de leurs salariés. A l’image des matières utilisées, des fours à granulés de bois et de l’installation de panneaux solaires sur le toit de l’usine (prévue pour 2019 afin de permettre une indépendance énergétique), les fabricants démontrent une sensibilité croissante à la cause environnementale.
Tout au long de la production, notre équipe supervise soigneusement chaque étape de fabrication afin de faire perdurer le savoir-faire unique exercé par les ouvriers. Nous rendons régulièrement visite aux ateliers de découpe, de couture, de repassage, d’impression textile, de finitions et d’étiquetage afin de s’assurer de la qualité et du bon respect des normes les plus exigeantes. Dans l'optique de réduire leur empreinte carbone, les usines répondent à d'ambitieuses mesures d'équipement.

Dans cette volonté de modernisation, des fours à granulés de bois ont récemment été installés. Considérés comme une énergie écologique et renouvelable, les granulés de bois (petits bâtonnets cylindriques de combustible composés de sciure sans produits chimiques ou additifs), offrent une solution à faible impact sur l’environnement. En effet, les poêles et chaudières à granulés de bois ont un taux d’émission de CO2 plus faible que les fours traditionnels.
Certaines machines sont également équipées de mini batteries à basse consommation et la future mise en place de panneaux solaires sur les toits des usines permettront une autosuffisance énergétique.