Journal d’une démocratie oubliée

photo-0
Je suis arrivée au Togo en 2015, peu après la réélection discutée de son président. Lorsque mes yeux s’ouvrirent réellement, au sortir de l’aéroport, le bruit extérieur fut la première chose à venir à moi. Lomé, la journée, est une espèce d’orchestre désorganisé où règnent musique, klaxons, cris, et bruits de moteur. J’habitais près du grand marché de Lomé, à côté d’une église. L’appartement, que je partageais avec une famille togolaise, était agréable et me donnait une vue imprenable sur l’Océan Atlantique. J’y suis allé dans le but de réaliser un reportage sur les conditions politiques et sociales de ce petit pays, autrefois maltraité par la France.

photo-1

L’air chargé d’une poussière épaisse venant du Nord de l’Afrique, je déambulais chaque jour au guidon de ma fidèle Rato avec la volonté de me perdre, de découvrir ce tout nouvel espace. Je me concentrais alors sur mon reportage et mes recherches m’amenèrent à comprendre, de plus en plus, les individus qui m’entouraient, leur histoire et leurs aspirations.

photo-2
Mes pérégrinations m’ont permis d’approcher des opposants politiques muselés et menacés, mais aussi d’entrer dans des hôpitaux publiques abandonnés par l’État, des bidonvilles, les médias étatiques, et surtout, chez les gens.

photo-3

Leurs récits, souvent chargés d’espoir, m’ont fait réaliser à quel point ce gouvernement, quasi-monarchique depuis 1967, laissait la population livrée à elle-même. Les togolais, marqués par des décennies d’oligarchie et de pauvreté, ont su trouver les moyens de subsister : leur dévouement religieux, familial, professionnel, et leur apprentissage de la démocratie leur permettent aujourd’hui, en 2017, de se soulever et de demander à ce qu’on écoute les volontés d’une société ignorée depuis 60 ans.

photo-4

Ce travail, ce pays, et ces personnes m’ont profondément marqué ; j’ai découvert ce qu’était la volonté d’un peuple, et j’en ai été stupéfait.

photo-5

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Plus d’info sur le travail de Kevin Darras sur son Instagram !


Partagez cet article sur Facebook :

À propos de l'auteur :

lucilequeru
lucilequeru
Assistante communication chez Olow

Site web : www.instagram.com/lucile_qr/