ITW – « Une belle rencontre à Meise ! »

Au coeur de la petite ville de Meise en Belgique est née une jolie histoire d’amour et de fringues…

Originaire de Meise, Stéphanie a ouvert Mamezelle, une boutique dédiée au prêt-à-porter pour femmes proposant une sélection de marques indépendantes européennes. Entre temps, Stéphanie a rencontré Sylvain et lui a complètement transmis le virus de la mode. Conquis par tout ce que la ville lui offrait, Sylvain a alors eu envie d’ouvrir une boutique inspirée de Mamezelle mais dédié à l’homme… De cette jolie rencontre est né Messieur !

_

_74a6978

_

Vous vous occupez du magasin Messieur mais il y aussi Mamezelle, une jolie histoire d’amour… Comment a débuté cette belle aventure ?

Tout a commencé quand j’ai rencontré ma compagne, Stéphanie Hudders. Elle venait d’ouvrir son magasin Mamezelle à Meise (Belgique) ; je travaillais encore en tant que fonctionnaire. Mon rêve depuis que je suis gamin a toujours été d’avoir mon propre business. J’ai observé Stéphanie, comment elle gérait les choses et à quel point elle était passionnée, et j’ai commencé à penser au futur. Elle a une boutique pour femme à Meise et les gens là-bas sont fan. Je viens de Leuven à la base mais j’allais souvent à Meise car nous nous sommes mis ensemble, du coup je me suis mis à explorer la ville. Vu que je suis aussi passionné de mode, je me suis rendu compte qu’il manquait un magasin pour homme à Meise et ses environs. J’ai donc réfléchi à ouvrir une boutique à moi, un Mamezelle mais pour homme, donc Messieur. J’ai divulgué mon idée à ma compagne et elle était si excitée que je n’ai pas eu le temps de douter une seule seconde ; j’ai quitté mon emploi, et je me suis lancé dans mon rêve, Messieur.

_

Messieur et Mamezelle propose un style de vêtements particuliers mais surtout des prix abordables… Comment sélectionnez-vous les marques présentes dans votre shop ?

Nous voulons absolument vendre des labels exclusifs, nous ne voulons pas que la ville entière se ballade dans la rue en portant les mêmes habits, donc la première chose que nous vérifions est de savoir si les labels sont vendus dans le quartier ou non. Ils doivent avoir une personnalité, raconter une histoire. Par exemple, avec OLOW, vous créez votre collection en collaborant avec des artistes. Quand je vois une pièce de la collection, je peux dire, ça c’est le style OLOW ; nous essayons de ressentir ça avec toutes nos marques. Nous voulons aussi vendre des produits à des prix honnêtes pour qu’ils restent accessibles à tout le monde.

_

_74a7001

_74a6997

_

Qu’est-ce que vienne chercher les habitants de Meise chez Messieur ?

C’est très exclusif d’avoir un magasin de vêtements pour hommes à Meise, en plus nous ne sommes pas une chaîne mais un concept store, donc l’ambiance y est très différente. Les hommes qui viennent faire leur shopping ici recherchent des habits qu’ils ne trouveront pas ailleurs ; nous leur donnons également des conseils, avec une bière ou un café offert quand ils font leurs essayages. C’est le service standard que nous donnons à tous nos clients. Leur virée shopping est alors beaucoup plus relaxante. Nos clients viennent aussi des ,s et villes alentours où il est difficile de trouver ce genre de magasin. Comme Mamezelle est juste à côté, l’expérience shopping se fait à deux, pour hommes et pour femmes. Les couples peuvent venir ici au lieu d’aller au cinéma ou dans un parc de loisirs.

_

Après quelques mois d’ouverture Quel bilan en tirez-vous aujourd’hui ?

J’ai ouvert ma boutique il y a quatre mois, le 9 mars 2017, et ma compagne a ouvert Mamezelle en novembre 2015. Le weekend d’ouverture de Messieur était énorme, c’était un très bon début, et la boutique ne fait qu’évoluer depuis. Je rencontre de nouveaux clients tous les jours. C’est agréable d’entendre que la plupart ont entendu parler du magasin en voyant leurs amis ou famille porter de beaux habits et en leur demandant où ils les avaient trouvés ; chez Monsieur bien sûr ! Nous sponsorisons aussi des évènements et essayons de faire le plus de marchés locaux que possible afin d’augmenter la visibilité de la marque.

_

_74a6942

_74a6930

_

Un peu plus personnellement, qu’est-ce qui vous inspire et vous passionne ? Comment le retranscrivez- vous dans le projet Messieur/Mamezelle ?

J’adore voir des gens dans la rue habillés de vêtements qu’ils ont trouvées chez Messieur ou Mamezelle, en sachant que tout a commencé par la recherche de pièces parfaites dans des showrooms, choisies par nos soins et finalement vendues dans nos magasins. J’adore être créatif, ce qui est très bon pour tout ce qui est marketing, et j’aime aussi travailler avec les chiffres, surement l’aspect le plus important si tu veux gérer ton propre business. J’adore ce que je fais !

_

Pour toi, quelle est la pièce à avoir absolument dans son dressing pour un homme ?

Une chemise. Elle peut être portée en toutes occasions, décontractée, chic…

_

_74a6929

_74a6926

_

Meise est une petite ville de Belgique, c’était un pari un peu risqué de s’installer ici, non ? Pourquoi ce choix ?

Quand Stéphanie a commencé Mamezelle, les gens se demandaient si un tel projet pouvait marcher dans une petite ville comme Meise, mais ils avaient tort, tout marche très bien. Ils ont dit la même chose pour Messieur, mais je vois maintenant qu’un magasin comme le mien manquait vraiment ici. Mes clients sont très contents que j’aie pris ce risque. Meise est une petite ville proche de Bruxelles. L’Atomium, une attraction touristique connue en Belgique, se trouve à cinq minutes d’ici. Nous avons également un célèbre jardin botanique ici, à 100 mètres de Messieur. Nous aurions pu nous installer dans une grande ville mais nous aimons l’ambiance que peut offrir une petite ville. Peu à peu, les gens associeront Meise à Messieur et Mamezelle. Nos clients aiment aussi ne pas avoir à se déplacer dans une grande ville pour acheter des vêtements ; plus besoin d’affronter les foules et perdre des heures en cherchant une place de parking.


Partagez cet article sur Facebook :

À propos de l'auteur :

Marion Bureau
Marion Bureau
Chargée de communication chez OLOW

Site web : www.instagram.com/onctuositey/