ITW – Charlotte Molas, la féminité en couleurs pastel

Charlotte Molas vit et travaille entre Paris et Biarritz. Se dédiant à ses expositions, collaborations et parutions dans la presse, elle est désormais une illustratrice à plein temps. Inspirées par les vieilles publicités des années 50, Charlotte séduit avec ces illustrations pleines de féminité aux couleurs pastels toujours parfaitement choisies.

tumblr_nqt2ubalv11twrlr2o1_1280

Quand je regarde ton travail, j’ai l’impression de voir des publicités des années 30/40/50, est-ce une coïncidence ?

En effet c’est une période graphique que j’affectionne particulièrement. Mais c’est surtout le travail des Affichistes à travers le temps qui m’inspire. Je pense à Bernard Villemot (1911-1989) Raymond Savignac (1907-2002), Paul Colin (1892-1985) ou Michel Bouvet (1955-). Les compositions d’image remarquables, le traitement de l’idée et l’approche chromatique sont autant de sources d’inspirations.

Comment définirais-tu ton style ? Quand l’as-tu trouvé ?

Définir son style est un exercice difficile ! Je dirais un gros mix rétro/moderne saupoudré d’un zeste comique !

tumblr_o6aktmfkai1twrlr2o1_1280Quel est ton processus de création, as-tu besoin d’être seule dans un environnement calme et silencieux ou à l’inverse plutôt dans un lieu vivant avec de la musique ?

Je travaille dans mon bureau-grotte, dans le noir à la lumière artificielle, avec en fond sonore les histoires de Pierre Bellemare ou une série un peu nulle sur l’ipad. Là, c’est lorsque toutes les bonnes conditions sont réunies. Car je peux aussi bien travailler par terre, dans un café ou entre Pouti et Mout-Mout dans la chambre de ma fille Paz, si elle n’est pas à la crèche.

tumblr_onuav7xgsc1twrlr2o1_1280

Quels outils favorises-tu pour créer ?

Un critérium, une gomme, un feutre noir, mon ipad-scanner et un ordi. Voilà, ce que je pourrais emmener sur une île déserte (déserte mais bénéficiant du wi-fi). Je n’ai pas besoin de beaucoup d’outils au quotidien. Mais j’ai récemment renoué pour mon exposition KOUKOUYOU avec la peinture, les tampons et pochoirs que j’utilisais beaucoup à mes débuts.

tumblr_ohihdhyhvb1twrlr2o1_1280

Tes illustrations sont souvent en mouvement, es tu toi-même quelqu’un qui est toujours dans le mouvement ou es tu une personne plutôt calme et posée ?

Je dirais imprévisible, aventureuse et grande sportive. Mon compagnon dit: calme et posée.

On retrouve beaucoup la ville de Paris dans ton travail, tu interprètes la ville en image, comment est ce que Paris t’inspire, est-ce la ville ou plutôt les parisiens ?

J’ai été Parisienne pendant 10 ans, j’adore Paris même si je vis surtout à Biarritz désormais. Paris ne serait pas Paris sans les Parisiens de naissance ou de coeur. Ce sont donc plutôt les gens qui m’inspirent.

J’ai beau vivre dans ma « grotte », j’aime profondément l’Homme et me considère comme quelqu’un de très sociale. Et puis ce sont les créations humaines à travers les époques qui ont façonné mon dessin. Je n’ai rien inventé.

 tumblr_oxncsdqcb81twrlr2o1_1280

Qu’est ce qui te plait à collaborer avec des marques, des publications et autres agences de pub ?

Collaborer avec la presse, une marque ou une agence de publicité me demande à chaque fois un certain sens de l’adaptation. Et c’est ce qui me plaît : le challenge et la nouveauté.

Comme je disais, je suis apparemment calme et posée mais intérieurement je déteste ce qui est figé. J’aime répondre à une problématique nouvelle chaque semaine, notamment avec la presse, puis créer une image pour une couverture de livre, le lendemain faire un motif pour un foulard et peut-être le mois prochain, travailler sur de la porcelaine.

tumblr_onzoemvppp1twrlr2o1_1280

Quel projet le plus fou aimerais tu créer si tu avais complète carte blanche et des moyens infinis ?

Si j’avais des moyens infinis ma priorité serait surtout d’utiliser cet argent directement pour l’éducation et les droits LGBT. J’utiliserais ma carte blanche pour envoyer Trump en maison de retraite.

Et si il reste un peu d’argent, je me mettrais à la sculpture et j’érigerais une statue à mon effigie tel  O-J Simpson ou Feu Christian Audigier dans mon jardin. Parce qu’il faut se faire plaisir quand même.

tee-shirt_lemonwheel

Achetez maintenant le t-shirt « SKISLOPE » de Charlotte Molas !

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Plus d’info sur les illustrations de Charlotte Molas sur son site web et son Instagram !


Partagez cet article sur Facebook :

À propos de l'auteur :

lucilequeru
lucilequeru
Assistante communication chez Olow

Site web : www.instagram.com/lucile_qr/