Tristan Vergnault est un mec pour qui le mot Home-made prend tout son sens. Issu de la culture skate le bonhomme s’est jeté dans le grand bain en se lançant en indépendant dans la photo depuis peu. Avec les moyens du bord, il a monté à Nantes son propre studio photo tout équipé dans son appartement. Installé à deux pas de son lit, de la cuisine (au cas où on aurait une envie pressante de boire un coup), et de ses platines, il shoot à la perfection dans une ambiance plus que détendu…Comme à la maison quoi !

 

Salut Tristan, c’est assez atypique de monter son studio dans sa chambre, comment cette idée  t’es venue?

Je travaille avec Milk et Click à Nantes et ils avaient besoin de photo pour leur nouveau site internet, on a fait deal, ils achetaient le matos studio et je faisais les photos ! Du coup vu que j’ai une chambre avec une superficie assez grande on va dire, j’ai tout mis dedans ! Fond blanc, les flashs et tout et tout !

 

Avant de te lancer vraiment en tant que photographe, tu faisais quoi ? Ca fait quoi de se jeter dans le grand bain ?

J’étais vendeur et j’ai vite compris que ce n’était pas le truc que je voulais faire de ma vie, je faisais un peu de photo avant mais plus pour me marrer avec les potes. C’est à mon retour de Montréal  y’a 4 ans où je m’étais acheté mon premier reflex que je me suis dis que je voulais en faire mon métier. De se lancer dans le grand bain ça fait flipper comme tout métier où on est indépendant je pense, si tu te lèves pas pour chercher du travail ou même faire tes projet perso tu vas vite faire une dépression et te taper la tête contre les murs ! Ça fait un an que je suis freelance et j’ai mon petit carnet d’adresses donc ça va, je commence à apprendre à nager dans le grand le bain sans faire trop d’apnée !

 

Parles moi un peu des avantages et des inconvénients de bosser à domicile ?

Travailler chez soi c’est cool au début, tu fais tes horaires, t’écoutes ta musique à fond, tu peux bosser en pyjama, les pauses c’est quand tu veux, enfin plein de petits trucs qui font que c’est sympa ! Après les inconvénients c’est un peu les même que les avantages, sauf pour le pyjama mais t’es chez toi donc c’est aussi ton lieu où normalement tu te retrouves avec tes potes, où tu te reposes, où tu fais le break avec ton travail. Vu que je travaille tout le temps dans ma chambre j’ai l’impression d’être tout le temps au travail et ça c’est pas cool, on se sent un peu oppressé quand même ! Je suis pas fais pour bosser chez moi je t’avouerais que je me fais vite chier tout seul même si je bosse, j’aime bien parler avec des gens, bouger pour aller au travail le matin et revenir le soir chez moi ! Donc la je suis à la recherche d’un petit local avec d’autres personnes et c’est sur la bonne voie !

 

Tu peux me parler un peu de tes clients ?

Je bosse le plus souvent avec Milk Store et Click skate store pour les photos du site internet ou pour des photos pour leur blog style look book. Je fais de temps en temps assistant-photo sur Nantes dans un studio de photo publicitaire. Après je fais des choses variées, je travaille avec la compagnie de marionnettes de mon père « Le Théâtre pour deux mains » j’aime bien cette ambiance de photo comme quand je fais des photos de concert, lumière de scène. Pour le skatepark, le hangar aussi. Là dernièrement j’ai fait des photo pour un blog de skate « live skateboard media » sur la scène nantaise.

 

Je sais que tu reviens d’un voyage à Copenhague, c’était comment ? T’as réussi à shooter à Christiana malgré l’interdiction ?

Je suis allé voir mon ancien coloc’ de Montréal qui vit là bas depuis un moment avec un bon pote à moi. Copenhague c’est vraiment fou, on ne savait pas du tout comment ça allait être, grosse claque, c’est tagué de partout, les bâtiments son hyper colorés ou alors c’est de la briquette rouge, des vélos partout mais quand je dis partout c’est vraiment partout, c’est un peu les king de la route ! Des spots de skate dans tout les sens, avec les locaux qui sont vraiment très forts ! Christiana c’est dingue t’arrive vraiment dans un autre monde, j’ai pas tenté les photos là bas quand tu rentres dans le quartier ou y a les « commerces » juste devant t’as 6 mecs plutôt carré et balèze avec 3, 4 pitbulls amstaff,  en plus en gros y a des appareils photo barrés comme une interdiction de stationner, je t’avouerai que t’es pas trop chaud pour shooter..

 

 

 

 

http://www.flickr.com/people/-tv-/