Quand je pense aux jeunes chiens fous de chez Playart, j’me dis qu’à l’école, leurs culs blancs devaient littéralement bouillir sur leur siège.  A seulement 24 ans, les bonhommes ont juste une marque de t-shirts, un concept store et une entreprise d’impression numérique textile. Rencontre avec  Hoel, l’un des fondateurs.

Salut Hoel, bon même si vous êtes connus comme le loup blanc ici à Nantes, est ce tu peux me faire quand même une rapide présentation ?

Les présentations, ce n’est pas mon fort, je préfère quand on le fait à ma place, surtout quand c’est fait de façon si élogieuse comme vous venez de le faire.

Pour faire court, nous sommes deux jeunes nantais d’adoption, choletais d’origine, qui se sont rencontrés sur les bancs du lycée ou plutôt entre les cours dans le petit chemin à côté du bahut.

Rapidement nous avons décidé de travailler ensemble et surtout de faire ce qui nous plait dans la vie. Les rencontres nous ont menées où nous en sommes aujourd’hui et continuent de nous faire avancer!

 

Vous venez d’ouvrir le Playart select store, en plein centre ville, c’est quoi exactement le concept ?

Le concept est simple, essayer de mélanger les univers qui nous attirent, à savoir le tatouage, les expositions d’artistes, la fringue par le biais du concept store et notre travail qui nous fait vivre c’est-à-dire l’impression numérique en pièce unique petite, moyenne et grosse série et forcément un corner Playart!

A partir de septembre on pourra venir chez nous pour se faire tatouer, imprimer un visuel perso sur un tee-shirt, trouver les marques qu’on ne trouve pas ailleurs à Nantes (Olow, Sixpack, Playart, Waiting for The Sun, Prim I am, Blotter, Armistice ou encore Humor et Rutme) ou tout simplement passer voir l’expo du moment.

 

Il y a très peu de shops en France mélangeant tout ça, l’idée vous est venu comment ?

L’idée est venue au fur et a mesure des rencontres. Tom le tatoueur par exemple est un ami depuis une dizaine d’années donc ca s’est fait très naturellement… De notre côté, depuis le lancement de la boite d’impression numérique on avait envie d’avoir un petit shop avec pignon sur rue.

 

Une semaine type chez Playart ça ressemble à quoi ?

Ca commence le mardi pour le boulot ! A la boutique on travaille de 12h à 20h, ce qui nous permet de dormir le matin ou de recevoir les colis car nous ne pouvons pas stocker à la boutique. En général à la débauche c’est apéro avec les potes de passage ou bateau sur l’erdre quand il fait beau. Ensuite soit on travaille un peu sur l’ordi à la maison histoire de boucler le travail que nous n’arrivons pas à finir dans la journée, soit on bosse avec les associés de Paris sur la marque Playart et les projets futurs.

La fin de semaine c’est le samedi soir à 19h et là c’est départ pour Yeu le soir même ou weekend de fête avec les copains avant la ramasse du lundi et la reprise du mardi…

 

Au niveau des marques que vous distribuées, le choix s’effectue de quelle manière ?

Le choix s’est fait de manière simple. Il s’agit de marques que nous aimons, que nous portons tous les jours et dont nous connaissons soit les gérants, soit les commerciaux. Je profite de cette petite interview pour les en remercier d’ailleurs!

 

A propos de votre marque maintenant, je trouve qu’il y a une réelle identité et que vos t-shirts sont super frais, colorés. Qui réalise les visuels ?

Les visuels, vidéos et la communication sont gérés par la branche artistique de l’équipe, composée de Pierre-Antoine Menard et Paul Lombard. Ils sont tous deux basés sur Paris où nous nous voyons très régulièrement.

 

De source sûre je sais que vos cerveaux sont en perpétuelle activité, quels sont vos projets à venir ?

Et bien on travaille en ce moment sur les deux prochaines collection Playart, nouveaux visus, expo à la boutique  en lien avec les collections et surement quelques nouveaux produits textile, à commencer par du sweat.

Du côté du shop, à plus ou moins long terme nous réfléchissons à mettre en gérance cette première boutique pour pouvoir se concentrer sur les production d’impression en grosse série et sur l’ouverture d’un second shop.

 

Bon voila, l’interview touche à sa fin, un dernier mot à mettre dans la boite?

Un grand merci à vous pour cette interview. Nous sommes ravis de pouvoir proposer Olow aux Nantais qui ne connaissent pas toujours mais aiment déjà beaucoup la marque.

http://www.play-art.fr/

 

Playart Select Store

4 rue de l’hôtel de ville

44000 Nantes

FRANCE