La Russie à toujours été un pays très flou pour moi. A part mes cuites à la vodka, les poupées et deux-trois infos pendant les cours d’histoire à l’école, RIEN ! La première fois que j’ai vu des Russes, c’était à 11 ans et ça sonnait comme l’arrivée des extra terrestres. J’ai vu sortir du bus un troupeau de gens plus blancs que mes dents après une cure de dentifrice email-diamant , et avec une dégaine à faire pâlir les acteurs de Derrick . Venus dans le cadre d’un voyage de découverte entre villes jumelées, ce groupe à atterri dans mon jardin, et une des filles maquillées à outrance…dans les mains de mon frère (ça va on lui pardonne, elle avait la tête de Tiffani Amber Thiessen, LA meuf de Beverly Hills). La deuxième fois, c’était 10 ans plus tard, mes parents eurent la bonne idée d’accueillir une quinzaine de jours un enfant russe d’une dizaine d’années. Hormis le fait qu’il était foutrement gentil, que j’adorais ses jeans trop courts et sa fascination pour à peu près tout (Whouah une gamme boy), le bonhomme était quand même bien chelou. Je me rappelle précisément l’agréable sensation quand je me réveillais le matin (enfin à midi), et que je voyais à 10 cm de mon visage la tête de ce gosse qui me fixait, sourire bête au coin de la bouche.

Notre pote, le photographe Jérôme Poulalier ( J. ) est allé traîner ses baskets (et accessoirement son appareil photo) là bas pour éclaircir la situation.

 

Salut Jérôme, content de ce ptit trip? T’étais à Moscou? 

Très content oui! Moscou est une ville vraiment impressionnante. Saint-Pétersbourg par exemple c’est différent, c’est plutôt ‘européen’, bien que très spécial quand même. L’ambiance est particulière à Moscou, tu ressens souvent quelque chose de pesant, sans trop savoir ce que c’est. Peut être la douceur de la langue ou la délicatesse du cyrillique… Mais je pense que le délire c’est surtout que TOUT est excessif! Ce qui est beau est vraiment incroyable, ce qui ne l’est pas fait vraiment flipper, tu sors boire un verre tu rentres flingué, tu te trompe de sortie de métro tu dois marcher pendant 20 minutes…! Sinon genre en plein centre tu peux tomber sur un sens unique à 6 voies, avec sur le coté une superbe église orthodoxe. Ya beaucoup de contrastes comme ca qu’on est pas habitués de voir en Europe de l’Ouest, et qui sont encore bien différents de ce que tu peux voir en Chine par exemple.

 

Quelle est le truc le plus surprenant que t’ai vu là bas?

J’hésite entre le type dans le métro qui m’a lancé sa mallette dans le genou et insulté parce que j’avais les jambes croisées ou la découverte du métro lui même. Les métros vont jusqu’à 80m sous terre, c’est dingue. Les escalators sont des machines de guerre et ils sont de loin les plus longs que j’avais jamais vu. Une fois arrivé en bas, tu te retrouves dans un espèce de musée de marbre ou de mosaïque, plafonds ultra hauts, des ornements de tous les cotés, grand luxe… improbable. Malheureusement, en Russie il y a des gardes de partout, et bien plus que le nécessaire. Et dans le métro c’est la même, je me suis gentiment fait rappeler à l’ordre plusieurs fois quand j’étais en train de prendre des plans pour ma vidéo et ils m’ont demandé d’effacer les prises devant eux… Pareil pour les photos, donc il me reste pas grand chose c’est dommage.

 

Est ce que c’est un mythe où les gens picolent vraiment de la vodka comme du ptit lait?
Bah! En fait moi j’avais surtout en tête qu’ils en buvait du matin au soir (paye tes clichés), en fait ils en consomment surtout beaucoup, mais de ce que j’en ai vu, principalement en soirée. Premier soir à Moscou on se retrouve dans un bar à peu près normal, bonne musique bon délire, on commence à prendre 2-3 conso, et là un jeune russe me tend un verre de vodka… Sceptique mais j’accepte, pas le temps de le reposer qu il avait déjà repris une tournée… on a fini dépouillés après qu’on se soit mutuellement rincés je ne sais combien de tournées… difficile comme accueil, mais bon délire. Vous en aurez un bel aperçu à la fin de la vidéo que j’ai réalisée, visible ici : http://www.youtube.com/watch?v=lLYvPi3u6ts

 

J’ai vu que tu avais fais pas mal de photos sur les voitures Lada… Ca t’es venu comment de faire un focus là dessus?
Étant le pays d’origine de cette voiture ‘légendaire’, il y en a tous les coins de rues! Pour ma part je connaissais les Lada surtout à travers les blagues vaseuses qu’on entendait étant gamins, mais j’ai jamais fait gaffe aux bagnoles elles mêmes. Surtout qu’on en voit quasiment plus en France, ou alors les ‘nouveaux’ modèles, qui sont franchement dégueulasses. Mais là, je dois avouer que j’ai été séduit par ces ptites caisses à l’ancienne, ses différents modèles tous plus vieux les uns que les autres, la diversité de ses coloris etc… Ca fait vraiment partie du décor et des choses qui rendent la Russie si particulière. Imagine les Champs Élysées avec 2 voies de plus, autant de Série 7 que d’ R5 sur la route et une église orthodoxe à la place de l’Arc de triomphe. Avec les murs un peu plus gris et un peu moins d’arbres on se rapproche de quelque chose qui pourrait ressembler à une rue de Moscou…

 

On parle souvent de la bourgeoisie russe; t’en a croisé pas mal? ou ils sont tous restés sur la côte d’azur à claquer leur thune…
haha, je pense en effet que j’en ai plus vu sur la cote qu’a Moscou. C’est franchement pas flagrant. On voit plus la pauvreté ou la middle class que la bourgeoisie, sauf à travers les grosses berlines et devant les magasins de luxe mais ça c’est partout pareil.

 

Quelle est la différence fondamentale entre la Russie et le reste du monde?

Hmm… les russes?!

 

L’endroit à ne surtout pas aller voir?

Aucun! Tout est bon à prendre, et je me suis trouvé qu’une fois dans une situation délicate mais sinon aucune mauvaise surprise!

 

Un mot ou un proverbe russe pour finir?

Дурака учить, что мертвого лечить. « Expliquer à un imbécile, c’est comme soigner un mort. »
Ou encore Кого люблю, того и бью , une étrange expression qui se rapproche un peu de notre ‘Qui aime bien châtie bien » mais littéralement traduit par : « Qui j’aime, je frappe! »

www.jeromepoulalier.com

www.facebook.com/jerome.poulalier

Jérôme Poulalier va sortir prochainement un livre de photos sur son voyage en Russie, donc restez connectés