***

Sans faire ceux qui rabâchent toujours et toujours que “c’était mieux avant”,

Ou qui veulent écrire à juste 31 piges leurs mémoires de mecs “plus assez jeunes et bientôt trop vieux”,

On a voulu pour cette collection rembobiner un peu la cassette de nos vies.

Replonger dans cette époque où les mots danger, responsabilité et argent ne voulaient rien dire,

Ces instants où il faisait encore chaud en été, où nos tibias étaient bleus et où l’interdit était une porte qu’il fallait franchir.

***

Photographe: Manu Fauque

 

- Merci à Thomas Bérard -